Je me perds

Je me perds, je suis perdue. Je VEUX reprendre le cours du blog.

J’aime ce blog, qui me permet de bien mieux voir clair. Là je n’ai plus le temps de réfléchir. Travail du lundi au vendredi. Reims le samedi. Essayer de recharger les batteries en dormant le dimanche.

Ce n’est pas la vie que je souhaite. Je veux surmonter ma tristesse et faire des projets. Je veux vous retrouver et vous raconter… Vous êtes là ?

14 réflexions au sujet de « Je me perds »

  1. Bien sûr qu’on est là et qu’on a envie de te lire, quelle question !

    En tout cas j’adore cette religieuse déguisée en lapin ! Super mimi 😍

    Je te réponds en privé demain je pense 😉

    Gros bisous

    J'aime

  2. Oui tu nous manques et on est là, inquiètes malgré car on se doute que c’est difficile de tout concilier ♡ allez, raconte !!! Gros bisous 😉

    J'aime

  3. Moi aussi, je viens voir chaque jour.
    Même juste une photo ou une phrase nous ferait plaisir.
    Et relancerait peut-être le processus, sans attendre d’avoir le courage de tout expliquer ou de vraiment réfléchir.
    Un petit défi de printemps de montrer ou énoncer une chose positive de la journée ? Comme ce lapin trop sympa.

    J'aime

  4. Bonjour Claude – heu, c’est bien Claude ton vrai prénom ?-
    Moi-aussi, chaque début de semaine, je viens voir si tu as écrit quelque chose pendant le week-end…Je commençais à en avoir marre de la tarte aux poireaux…Je suis contente de voir que, pendant quelques jours, semaines !!!! on aura le sourire à croquer d’un joli lapin. Fabriqué par ton mari pour te remonter le moral ?
    Je ne vais pas te dire « écris dans les transports en commun, vu que tu ne les prends pas »….dans le train peut-être quand tu vas voir tes parents ! Juste quelques mots ou photos.
    Ta vie est speed, on ne peut pas dire autrement…Je suppose que tu as le droit d’aller voir tes parents pendant le confinement – chut, le président ne veut pas qu’on prononce le nom, mais, il peut dire ce qu’il veut, quand t’as pas le droit d’aller au delà de 10km, d’être obligé de te mettre au lit à la même heure que les poules (à plumes, pas celles à poil qui commencent leurs journées à la nuit tombée, quoique, elles aussi, on en parle pas, mais elles doivent souffrir du manque de clients), quand tu ne peux ni aller au cinéma, ni au théâtre, ni à la piscine, ni faire ta cure thermale, ni manger au resto, assis derrière une table et non debout dans la rue…bref, la liste des interdits est trop longue…privation de vos libertés élémentaires devrait dire le président, à chaque semaine un tour de vis supplémentaire, comme les suppliciés de la roue…heu, pas tout à fait, faut pas exagérer.
    Enfin, tout ça pour te dire qu’on est quand même content (es) d’avoir eu ce petit mot, que c’est juste par manque de temps, d’envie aussi peut-être de remettre la mécanique en route, comme une vielle mob qui veut pas démarrer depuis des lustres. Non pas que je te compare à une vieille mob, tu es trop parisienne pour ça…Tiens, tu aurais dû faire le devoir du Goût, toi la parisienne type, très élégante que nous envient les étrangers. Peut-être as-tu connu les années 60 ? quoique, non, tu es trop jeune, mais, tes parents sûrement…
    Je ne te souhaite pas de Bonnes Pâques, vu qu’elles sont passées, mais un mois d’avril rempli de douceurs…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s