Folie salades

Après avoir parlé chiffres, parlons repas. Donc en ce moment je mange plus qu’avant. Il faut dire que depuis le 30 juin j’ai repris le sport intensivement, TRES intensivement. Je vois donc Paul trois fois par semaine, vais faire une séance seule le dimanche matin, et les autres jours je marche entre huit et dix kilomètres, monte au minimum 30 étages, et brûle 3200 calories les jours sans sport, et 4000 les jours avec sport. Ca progresse de semaine en semaine, mon métabolisme de base augmente. Et ce n’est ni magique ni miraculeux, c’est un énorme boulot.

J’en bave pendant les séances avec Paul, comme jamais je n’en ai bavé. Les autres jours, je marche, je monte des étages, je bouge non stop, le dimanche je me lève tôt pour aller faire ma séance seule à la salle de sport et je m’y donne à fonds. J’envoie des rapports à Paul chaque soir.

Je mange donc plus, les deux compléments protéinés chaque jour (pendant deux mois, donc jusque mi-septembre puisque je n’en prendrai pas pendant nos vacances à Lisbonne), et des repas plus « gras » qu’avant, et avec un apport glucidique plus important. Je me régale car je compose comme je veux.

La seule chose à retenir est que chaque repas peut contenir protéines, lipides et glucides, soit féculent soit un fruit. Côté quantités, pas de prise de tête à compter, calculer, les repères que m’a donnés Paul sont simplissimes. Protéines, l’équivalent d’une paume de main (en évitant les viandes telles que porc et agneau pour le moment, le but est de perdre la masse grasse et augmenter la masse maigre de mon corps), les lipides, un pouce (soit une cuillère à soupe d’huile, une douzaine d’amandes…), les glucides, l’équivalent d’un poing de féculents, ou un fruit (sauf la banane, une moitié). Légumes à volonté. J’applique cela à la lettre, ceci dit ce n’est pas compliqué, puisque je peux manger de tout.

Mais en ce moment, je n’ai pour ainsi dire envie que de salades. C’est pareil tous les étés, je suis dingue des salades composées. Je prends pratiquement toujours la même base. De la laitue (que Chéri achète au marché), des tomates, concombre, radis, poivron cru, cornichons, que je varie selon mon envie du moment. Et j’y ajoute systématiquement ou presque un oeuf dur, puis je choisis entre jambon blanc, poulet, viande des grisons, thon (en boîte), saumon fumé, crevettes… Parfois j’y ajoute un féculent, riz ou pâtes, mais la plupart du temps j’ai envie de finir mon repas par un fruit. Vinaigrette avec vinaigre de vin la plupart du temps, ou jus de citron, huile d’olive ou de noix, parfois un peu de mayonnaise au citron que nous rapportons de Belgique (pour moi, pas de meilleure mayo que la belge;-)). Voici les salades que je me suis faites cette semaine.

Hier soir, nous sommes allés dîner dans le petit restaurant coréen que nous aimons tant. Habituellement nous y allons en bus, ce qu’a fait Chéri hier soir. Moi j’y suis allée à pied:-) Eh oui, les kilomètres quotidiens ne se font pas tout seuls…

Nous avons commencé par nous partager une salade chinoise, soja croquant, salade verte, tomates, avec une sauce au sésame.

Puis j’ai pris deux rouleaux de printemps.

Chéri a pris des cuisses de grenouille au curry, de la rôtisserie (travers de porc, canard), et un riz sauté aux légumes.

Nous sommes rentrés tranquillement en bus. J’aime tellement les samedis avec Chéri. Ce matin, je suis allée au sport, faire 50 minutes de fractionnés sur tapis, pendant que Chéri allait au marché faire le plein de fruits et légumes. Il a aussi rapporté un poulet tout rôti, et est passé dans une pâtisserie que nous aimons pour acheter un flan à emporter chez ses parents. Nous avons donc déjeuné très simplement, et sommes allés passer l’après-midi chez les parents de Chéri.

Sa mère se fait opérer demain d’un kyste en bas du dos, près de la colonne vertébrale… Nous devons partir dimanche prochain pour neuf jours à Lisbonne. Il va sans dire que si la mère de Chéri n’est pas en forme, nous ne partons pas !

Je suis en vacances jeudi 29 au soir, vendredi 30 je vais passer la journée à Reims et samedi on avisera si nous partons ou pas.

Sinon samedi 31 sera une journée tranquille, à préparer les bagages, décompresser, et pour moi, une séance de sport à 14h, puisque je ne verrai pas Paul le vendredi, et qu’ensuite nous serons deux semaines sans nous voir, je pars du premier au neuf, et lui du premier au 15 août. Nous nous retrouverons mardi 17 août. Donc samedi prochain, il me pèse et surtout me mesure, analyse les % de masses, et ajustera le plan alimentaire pour la rentrée.

Ce soir en rentrant de chez mes beaux-parents, je me suis fait un masque pour les yeux, et contour des yeux surtout, puis un masque visage.

Et nous avons dégusté un jus de citron avec plein de glaçons et de l’eau gazeuse, j’adore !

Sinon, puisque je suis à vous montrer plein de nourriture, que je vous montre ce que Chéri a cuisiné samedi dernier, quand nous avons reçu un couple d’amis à dîner.

Apéritf, tomates, radis (oui bon j’y tiens, pour tremper dans le houmous c’est « moins pire » que les gressins feuilletés pur beurre), houmous, involtini et petits poivrons farcis (du traiteur, pas faits par Chéri). Saucisse sèche évidemment, Chéri sans saucisse sèche ne serait plus Chéri:-)

Ensuite Chéri a fait rôtir au four travers de porc, cuisses de poulet et saucisse occitane au piment d’espelette. Ainsi que des pommes de terre, avec têtes d’ail et oignons, fondantes comme jamais. Il y avait de la viande pour au moins huit personnes, et des pommes de terre pour six. Et bien tout a été mangé. Nos amis se sont resservis trois fois. Il est vrai que c’était très très bon, Chéri est le roi des assaisonnements et de la juste cuisson.

Ils avaient encore faim pour fromage et salade. Pour le dessert, mon amie, qui travaille dans une pâtisserie, avait apporté des gâteaux. Nous étions quatre elle en a apporté six. Et là encore tout a été mangé.

Je n’en revenais pas. Je pense que c’était le plaisir de nous retrouver, d’être enfin ensemble qui a décuplé les appétits.

En ce qui me concerne, j’ai mangé à l’apéritif tomates cerises et radis, que j’ai trempés dans l’houmous. Puis un pilon de poulet, un travers de porc, une demi saucisse au piment. Une pomme de terre au four. Ni fromage ni salade. Et pour finir, la moitié d’un des gâteaux au chocolat, et la moitié du framboisier. Pour nous achever, elle avait aussi apporté ces deux tablettes de chocolat:-) J’ai pris un carré de chaque.

Pendant que les garçons dégustaient leur digestif, nous avons mon amie et moi bu une tisane. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas reçu, j’espère que tout continuera bien en septembre et que nous allons pouvoir reprendre une vie sociale.

Voilà, vous voyez en quoi consiste mon. alimentation actuelle. Le matin pour le moment, ma préférence va à oeuf, banane, amandes. Et pour le midi, des bentos que je fais réchauffer, souvent à base de poulet-ratatouille, omelette-champignons, des choses simples comme ça, accompagnées d’un fruit.

J’espère que vous avez passé un bon week-end. N’oubliez pas de prendre soin de vous:-)

12 réflexions au sujet de « Folie salades »

  1. Je relis ton post et j’ai bien ri au récit du t-shirt (je m’y voyais ). Tes photos culinaires sont une torture !!! En attendant le 50 km marche !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s