On parle chiffres ?

Vous connaissez mon amour des chiffres, des statistiques, des suivis etc…

A la veille du premier confinement, j’ai été opérée du ménisque. J’ai fait la rééducation seule à la maison durant ce confinement, je faisais mes exercices montrés par le kiné vite fait à l’hôpital, et au bout d’une semaine, chaque jour j’allais marcher une heure, en boitillant, puis boitant moins, puis en faisant de la marche rapide. Donc je marchais environ environ 4000 pas (oui, je marchais très lentement à cause du genou. En temps normal en une heure je fais 7 à 8000 pas).

Puis une fois remise, comme je ne travaillais pas et que nous étions toujours confinés, j’ai fait chaque jour une heure de sport en visio avec Philippe. Puis le confinement a été levé, je n’avais pas encore trouvé de travail, et j’allais rejoindre Philippe au stade. Entre le trajet pour aller au stade, la séance de sport, les allers-retours à (encore) Charleville, je marchais beaucoup, au moins 12 000 pas par jour.

Et j’ai trouvé mon travail… Et j’ai fait de nombreuses heures. Je n’ai plus pu aller au stade rejoindre Philippe, ni aller chez JC. Je marchais un peu en faisant l’aller-retour au bureau, environ 3500 pas l’AR, mais je restais scotchée à mon bureau, donc je ne dépassais guère 5000 pas par jour. Ensuite bim, deuxième confinement et télétravail. Là, la plupart des jours je ne mettais pas le nez dehors, et faisais à peine 2000 pas par jour. Seul le samedi à Reims relevait la moyenne.

Pas étonnant que ma masse musculaire se soit ramollie et transformée en gras… Le sport, la marche commençaient à me manquer méchamment. Source supplémentaire de tristesse, de nervosité, de mal être, de mauvais sommeil. Il m’a fallu plusieurs mois pour trouver la salle me convenant, que ce soit le lieu, le concept, et surtout il m’a fallu du temps pour les appeler, et oser prendre rendez-vous.

Oui je vous l’ai dit, je me sentais en décalage avec un si bel endroit. A tort d’ailleurs car j’y suis aujourd’hui comme chez moi. Et depuis le 30 juin, tout a bien changé. Paul veut que je fasse minimum 10 000 pas par jour en pratiquant le NEAT comme je vous ai expliqué. Et passer de 2500 calories en moyenne brûlées par jour à 2800 les jours sans sport et 3500 les jours avec sport. Vous savez à quel point ce genre de défi me fait jubiler, il l’a bien vite compris, en me demandant de lui envoyant le rapport de ma montre connectée chaque soir:-)

Et de fait, en moins de trois semaines, j’ai augmenté progressivement chaque jour, jusqu’à être la semaine dernière à une moyenne de 15 500 pas et 3200 calories brûlées chaque jour.

Nous avons également passé un deal. Plus de 15 000 pas par jour pendant mes huit jours de vacances. Les jours où je n’aurai pas fait assez de pas, j’irai sur le tapis de la salle de sport de l’hôtel;-) Il ne me demande rien d’autre, les vacances sont les vacances, donc pas de programmes d’exercices à faire seule. Et puis j’irai à la piscine de l’hôtel. On a aussi passé un deal sur l’alimentation, je vous expliquerai.

Et depuis le 30 juin, je mange différemment, je mange davantage. En revanche, fini les chips, finie la petite glace le soir… Mais en moins de trois semaines, ma silhouette a déjà changé, entre cette alimentation plus copieuse mais sans produits transformés, les quatre séances plus qu’intensives par semaine, et le NEAT. Mes collègues me l’ont déjà fait remarquer. ma mère l’a vu samedi.

Et moi, j’ai retrouvé une énergie de folie, je n’ai pas pleuré depuis plus de dix jours, j’aime ma peau retrouvée, toute douce, lumineuse (boire plus du double d’eau qu’avant joue aussi sans aucun doute pour la peau). Et ce n’est que le début, le tout début. Paul est d’une exigence de folie, il m’a demandé un réel engagement, nous avons un super objectif de silhouette à atteindre pour janvier. J’adore vous vous en doutez bien. Même si je crache mes poumons pendant la séance, même si mes bras et mes jambes se tétanisent, si mes abdos me font mal au moindre sourire, c’est ça que j’aime et qui me fait me sentir tellement bien.

Quand je suis avec Paul, je vois les autres coachs avec leurs élèves, ils sont tous très exigeants, waouh je me sens si bien dans cet environnement.

Sinon, qu’est-ce que j’ai mangé aujourd’hui ? Ce matin au bureau à huit heures, un oeuf dur, une demi banane et des amandes.

Supplément protéiné à 11 heures. Déjeuner à 13h30. Les aiguillettes de poulet que j’ai cuisinées hier soir avec tomates, champignons, oignons. Accompagnées de riz complet. Et donc pas de fruit, les glucides étaient le riz.

A 17 heures, deuxième supplément de protéines de la journée. Et à 20 heures le dîner. Laitue, concombre, radis, thon au naturel, un oeuf. Puis un quart de melon.

Vous avez compris le principe protéines/lipides/glucides.

Une collègue qui est allée au Mont-Saint-Michel le 14 juillet m’a rapporté cette jolie boîte pleine de palets bretons et galettes. Cette collègue est russe, arrivée de Russie à 28 ans. J’adore discuter avec elle.

Ca m’a fait très plaisir. En moins d’un an, et sans beaucoup voir mes collègues entre confinement et télétravail, je me suis vraiment bien intégrée. Ils ont tous l’impression que je suis là depuis toujours me disent-ils. J’ai mis pas mal de choses en place en un an pour fluidifier les relations entre les pôles, améliorer le quotidien de travail de mon Président et ma DG, et je crois que beaucoup apprécient. Ils ont reconstruit en moins d’un an ce que mon ancien DG a totalement détruit en moi. Je commence à retrouver un tout petit tout petit peu de confiance et d’estime de moi. Enfin bref, autant la boîte de biscuits m’a terriblement fait plaisir, autant c’est Chéri qui va manger les biscuits:-)

Voilà, une journée type, pleine de chiffres:-) Bonne soirée vous tous.

3 réflexions au sujet de « On parle chiffres ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s