Soigner mon corps…

Me revoici. Ca va beaucoup mieux. Plus de spasmes. C’était bizarre ces spasmes qui m’ont tordu le ventre hier juste après mon déjeuner, et jusqu’à ce que je me couche à 23 heures. J’ai peu dormi, cinq heures. On dirait que je reprends mon rythme naturel de sommeil.

Signe que je suis prête, suffisamment reposée pour reprendre le travail ? Je revois ma généraliste demain, elle estimera si je peux travailler dès lundi ou si elle veut me prolonger. Ca dépendra aussi de ma tension… Je sais que je ne suis pas encore totalement au max de ma forme. Paul me demande régulièrement à quel pourcentage de forme je m’estime. Aujourd’hui, je dirais 80%, peut-être 75.

Hier matin je suis allée marcher. Ma marche devient de plus en plus rapide, 6,8km/h hier. Mais en rentrant, j’étais rouge et transpirante, autant qu’après une grosse séance de sport, je me suis allongée une heure avant d’aller prendre ma douche. Ca varie tellement au cours d’une même journée. Tantôt j’ai l’impression d’être au mieux, et une heure après j’ai un vertige. Sans doute normal… En tout cas, hier soir le coach m’a dit qu’aujourd’hui je peux passer de 5000 à 6000 pas, chouette !!!!!! Et samedi après notre bilan approfondi, j’espère être en mesure de trottiner… Bref, à suivre…

Alors, ce dont je voulais parler, ce sont les soins du corps. L’intérieur a été soigné, grâce à l’opération, et avec mon alimentation actuelle, je renforce la guérison. Et ces semaines sans travailler, c’est aussi l’occasion de prendre soin de lui plus que jamais. En temps ordinaire, je mets du lait corporel chaque matin après la douche, et je fais de temps en temps un gommage.

Six des huit straps couvrant les fils des cicatrices sont tombés, tout comme les fils. Il reste deux récalcitrants, je n’ose pas y toucher. Sur les six cicatrices dont les fils sont tombés, j’applique plusieurs fois par jour de la Cicalfate, et je masse. Les cicatrices sont déjà passées de violettes à rose pâle. Elles seront blanches d’ici peu je suppose. Elles sont très très très fines, les tentacules du bras dirigé par le chirurgien sont ultra efficaces on dirait:-) Pour le corps, en général je prends du lait l’Occitane, ou Le Petit Marseillais, ou Mixa, pour peaux sèches, et ça suffit, ma peau est vraiment douce. Mais ces dernières semaines, je l’ai trouvée beaucoup trop sèche, à croire que le mal intérieur se reflétait à l’extérieur. Alors j’ai acheté un lait La Roche Posay, relipidant. Et depuis dix jours je me masse tous les matins avec. Pur bonheur. Ma peau est redevenue beaucoup moins sèche.

Quand je suis allée à l’Usine le 15 juillet, je suis passée à la boutique Rituals qui est à côté, et ai fait le plein. Gommage corps et gommage mains, baume corporel, huile de douche, mousse de douche, shampoing… j’ai besoin de faire ces soins, de me sentir fraîche, plus encore que d’habitude. Besoin de toucher mon corps, me reconnecter à lui. Et comme j’ai du temps en ce moment, j’en profite aussi pour renforcer ma routine du visage/cou, celle du matin comme celle du soir.

Car j’ai pris un coup de vieux, je le vois… Les mois de douleurs, de non-sommeil m’ont creusée, marquée… Le sommeil et l’hydratation sont les meilleurs remèdes et avoir tant dormi ces derniers temps a un peu atténué mes cernes, mais j’ai toujours les traits tirés… De toute façon, ça fera l’effet que ça fera, ça ne peut être que pire que ces derniers mois:-))))))))) Pour le visage et le cou, j’ai trouvé les produits qu’il me faut depuis plusieurs mois. Des marques dermato de niche, et ma peau s’en porte très bien.

Enfin voilà, ce mois de juillet a été consacré uniquement à ma convalescence et mon bien-être, je crois que j’en avais grand besoin. J’ai maintenant terriblement hâte de reprendre mes allers-retours à Reims, le travail, le sport, les sorties… Et je commence à me dire que ce serait agréable de manger à nouveau solide. Vous savez ce qui me manque tout particulièrement ?

La salade, les crudités. Habituellement, j’en mange pratiquement tous les soirs des salades vertes avec tomates et concombre, et là, bien évidemment, impossible, ça ne se mixe pas. Et la deuxième chose qui commence à me manquer, c’est le pain. Du pain croustillant… Sinon, avec les moulinés, j’ai à peu près tous les aliments. Sauf les pâtes et le riz, qui ne se moulinent pas non plus. Enfin, quatre semaines sont déjà passées, plus que deux à patienter, et je pourrai faire des petits repas solides.

Pour le moment le manque n’est pas bien grand puisque je n’éprouve toujours pas la faim. Plus de quatre semaines sans un instant avoir faim ou envie de manger, c’est très bizarre comme sensation. Le midi par exemple, comme Chéri n’est pas là, il travaille, bien souvent je ne mange pas avant 14 ou 15 heures, je fais autre chose et n’y pense pas puisque je n’ai ni faim ni envie. Mais peu importe, je me force à faire quatre ou cinq petits repas quotidiens, je veux absolument récupérer toutes mes forces pour reprendre la vie, tout simplement.

Voilà, on a fait le tour, mon opération, la convalescence, ce que je mange, comment je m’occupe pendant ces jours où je ne travaille pas. Ce matin, j’ai préparé un mouliné pomme de terre-courgette, que je mangerai ce soir avec une escalope de poulet moulinée. J’ai mis une courgette assez grosse (200 grammes), deux pommes de terre (180 grammes), une noisette de beurre, quelques centilitres de lait, et ça m’a donné un grand bol, minimum pour quatre repas.

Demain je vais chez le coiffeur, et chez ma généraliste… Oh là là j’ai l’impression d’avoir 80 ans, avec un tout petit objectif chaque jour. Vraiment hâte maintenant de retrouver une vie active ! Ce soir Lou va passer:-) Je vous souhaite une bonne fin de journée, n’oubliez pas de prendre soin de vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s