La rentrée est faite

Je passe vite fait. La première journée est faite, ouf ! Et bien faite.

J’ai été très bien accueillie, mon bureau était préparé, mon ordi paramétré (oui ça paraît évident, mais ce n’est pas toujours le cas, bien au contraire). Un bureau individuel avec trois fenêtres, stores électriques, jolis meubles vert pâle, grand bureau en bois clair, murs gris pâle.

Deux écrans pour travailler confortablement. La directrice Générale et la DRH ont passé une bonne partie de la matinée avec moi, nous sommes allées déjeuner toutes les trois. J’ai eu une première formation sur le logiciel interne cet après-midi, puis la DG m’a accompagnée de bureau en bureau pour me présenter.

J’avais tellement peur ce matin ! J’ai encore peur, mais beaucoup moins… Ce que j’ai entrevu du poste me plaît. Enfin, mon métier d’assistante de Direction Générale, est grosso modo le même quel que soit le secteur, et je connais mon métier. Ce qui change considérablement, c’est le secteur justement. Entendre parler d’humains plutôt que de bénéfices et de dividendes va me plaire. Chaque directeur du Conseil d’Administration m’a expliqué ses projets, la société est en plein changement sous l’impulsion de cette DG jeune et enthousiaste, ça me fait du bien d’entendre parler ainsi. A voir dans les semaines et mois qui viennent si cette première impression se confirme.

En tout cas, la DG a 45 ans, la DRH à peine 30, et la majorité de l’équipe une trentaine d’années. C’est tellement bon de travailler avec des jeunes, rieurs, passionnés, qui ne passent pas leur temps à ressasser « quand j’étais jeune ceci… De mon temps c’était mieux » etc etc… Aujourd’hui est aujourd’hui, je ne sais pas si c’était mieux ou pire avant, mais ce n’est pas très constructif de ne vivre qu’en parlant d’avant. Quoiqu’il en soit, on n’a pas le choix, on avance en vivant au présent ou on devient aigri…

Alors j’ai choisi d’avancer, de vivre, de sourire, de rire, pas d’emmerder les gens avec « c’était mieux avant… ». Bon, on en reparlera dans quelques semaines, ou mois, peut-être que je serai la première à dire que c’était mieux avant… Mais je ne crois pas. Ma nature n’est pas d’idéaliser le passé, justement sous prétexte qu’il est passé… Ce que les gens idéalisent, ce ne sont pas les décennies vécues auparavant, mais le fait qu’ils étaient jeunes à ce moment là me semble-t-il. Bref, peu m’importe finalement, que chacun fasse et dise ce qu’il veut, depuis quelques mois je fais un gros travail sur moi pour ne plus absorber comme une éponge…

Ce matin avant de partir, j’ai pris des flocons d’avoine au lait d’amande avec un kiwi. Ce midi au restaurant, un tartare de saumon avec salade de quinoa et salade verte. Et un clafoutis abricot. Ce n’était pas copieux, mais vraiment pas copieux du tout. Et comme je n’avais pas emporté de collation, j’ai eu faim. Demain, je me fais une belle grosse salade composée. Je la mettrai dans un petit saladier en plastique, car la laitue ça prend vite du volume et ne tiendra pas vraiment dans un Bento. Et j’emporterai des amandes et une plaque de chocolat.

Quand je suis rentrée, Chéri avait mis un poulet à rôtir au four, avec des pommes de terres. Ca embaumait. Je me suis régalée d’une cuisse de poulet et d’une grosse pomme de terre au four.

Du raisin, un morceau de chocolat et une tisane:-)

Je ne fais pas très long, désolée, je serai plus bavarde quand j’aurai trouvé mon bon rythme. Merci à vous tous pour vos messages, ici. ou en privé, vous êtes formidables !

Passez une douce soirée:-)

8 réflexions au sujet de « La rentrée est faite »

  1. Je ressens tant de bien-être dans cet écrit, c’est parfait !
    Et je suis comme toi, je déteste « c’était mieux avant », d’autant que c’est le plus souvent un constat pour dénigrer le présent, par rapport au passé, mais que proposes-tu dans ce cas pour améliorer ce présent ? Je suis plutôt fermée à l’énoncé des problèmes sans apport de solution ! Je milite au quotidien avec mes collègues, en refusant qu’ils me déposent un problème professionnel sans avoir réfléchi à une/des solutions. Ce n’est pas constructif, ni pour l’équipe, ni pour soi !
    Bonne seconde journée,
    Je t’embrasse.

    J'aime

  2. On a toujours moins une fois dans la situation qu’avant.
    Vu comment tu as décroché ce poste, c’est qu’il est pour toi et il y a toutes les raisons pour que tu y sois à ta place.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s